Jamal

REVALORISATION DE L’EMPLOYEUR SUR LES REPAS PRIS AUX DIFFÉRENTS RESTAURANTS ADMINISTRATIFS

Vous trouverez ci-joint l’annonce du Maire-Président de relever la subvention « repas » pour les déjeuners pris dans les restaurants inter-administratifs Comtes du Maine et Paixhans.
Cette revalorisation prendra effet au 2 novembre prochain.
Un point est également fait sur la gestion du restaurant de la Chauvinière. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

COMMUNIQUÉ DE LA FÉDÉRATION CGT DES SERVICES PUBLICS

Dans les luttes et dans les urnes, portons l’ambition du progrès social !

Les luttes nombreuses menées dans les collectivités et nos actions à caractère national portent les exigences des personnels en matière d’augmentation de salaires, de résorption de la précarité, de création d’emplois publics, de reconnaissance des qualifications, de droit à la retraite et de prise en compte de la pénibilité, de maîtrise publique des missions, d’abrogation des lois Travail et de réforme territoriale, de défense et de renforcement de nos principes et garanties statutaires, de réduction du temps de travail, de protection sociale, de défense du CNFPT comme outil national de la formation professionnelle,…

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

EXPRESSION CGT FINANCES

SUR LE SERVICE CIVIQUE ET LE PRÉLÈVEMENT DE L’IMPÔT A LA SOURCE
Le DDFIP utilise des contrats civiques ayant une durée de 8 mois de 30 h hebdomadaire. Ces jeunes âgés de 18 à 25 ans (30 ans en cas de situation de handicap) ont une mission d’intérêt général ; ça peut être une mission de facilitation en amont de l’accueil dans CDFIP, une mission consistant à familiariser certains publics (personnes âgées, publics défavorisés …) à l’utilisation des services en ligne, ou une mission tendant à faire connaître les finances publiques et en particulier les impôts aux jeunes en milieu scolaire et universitaire.

Projet phare d’un quinquennat qui s’achève, le prélèvement à la source a été adopté le 20 décembre 2016 dans le cadre de la loi de Finances 2017, pour une mise en œuvre, à compter du 1er janvier 2018. Cette réforme, présentée par le gouvernement comme un progrès, sera en réalité très complexe et extrêmement coûteuse.

TOUS DANS LA RUE LE 1er MAI

RASSEMBLEMENT à 10H30 AU MANS PLACE DE LA RÉPUBLIQUE
L’instabilité grandissante qui règne sur notre planète avec une recrudescence de conflits armés, une crise écologique, un écart plus important entre les 1% les plus riches qui détiennent autant que 99% de la population, ne peut que renforcer notre détermination à lutter pour plus de justice sociale et pour une meilleure répartition des richesses crées par le travail. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

PPCR : PARCOURS PROFESSIONNEL CARRIÈRE RÉMUNÉRATION

Info de la CNRACL concernant les premiers effets néfastes du PPCR sur les pensions de retraite

Qu’est-ce que le PPCR ?

L’article 148 de la loi n°2015-1785 du 29 décembre 2015 de finances pour 2016 planifie plusieurs dispositions Fonction Publique. 
Cet accord réorganise en profondeur les cadres d’emplois et les corps hospitaliers, en harmonisant le déroulement des carrières et en favorisant les mobilités.

Il prévoit :

- Le transfert d’une partie des indemnités en points d’indice
- La suppression des avancements d’échelons à la durée minimale
- La revalorisation salariale de tous les fonctionnaires sur la période 2016 à 2020
- La modification de l’organisation des carrières par la restructuration des cadres et corps des fonctionnaires de catégorie C.

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

 

ÉLECTIONS PRÉSIDENTIELLES, DÉCLARATION DE LA CGT

La CGT vote pour le progrès social

A l’approche des élections présidentielles, la CGT souhaite continuer de porter des exigences économiques, sociales et environnementales durant cette campagne. C’est plus que jamais l’enjeu de la période et l’exigence des salariés, des retraités, des privés d’emploi et de la jeunesse. Cette campagne électorale s’éloigne trop régulièrement de ces attentes et des vrais problèmes, minée par des affaires ou des débats bien loin du quotidien et de la réalité du monde du travail. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

ATSEM – 1ère RENCONTRE DU GROUPE DE TRAVAIL POUR LA « RECONNAISSANCE DES ATSEM »

Mardi 29 mars 2017 – La CGT NE LÂCHERA RIEN !

Comme annoncé par la ministre de la Fonction publique, le groupe de travail pour « la reconnaissance des ATSEM » s’est réuni pour la première fois mercredi 29 mars 2017. Constitué dans le cadre du CSFPT et présidé par la Direction Générale des Collectivités Locales (DGCL), le groupe de travail a réuni les représentants des employeurs et les organisations syndicales représentatives de la FPT. Pour lire le communiqué CGT, CLIQUEZ ATSEM Rencontre du 29 mars

COMMUNIQUÉ DE LA CGT Fonction Publique, FAFP, FSU, SOLIDAIRES

Ce 8 mars les syndicats CGT, FAFP, FSU, Solidaires ont interpellé la Ministre : l’égalité doit être une priorité et une réalité dans la Fonction publique.

Le mercredi 8 mars, une délégation composée de la CGT Fonction publique, FAFP, FSU et Solidaires a été reçu par le Cabinet de la Ministre de la Fonction publique.

Alors que le Protocole d’Accord Égalité Professionnelle entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique, signé par tous les employeurs publics et les organisations syndicales représentatives, fêtera ses 4 ans, nous constatons trop peu d’avancées concrètes. Si les femmes sont majoritaires dans la FP (62%), les inégalités perdurent. Elles ont des rémunérations moyennes annuelles inférieures de 19,2 % à celles des hommes. Pour lire la suite,cp_rencontre_cabinet_fp_8mars_2017_

COMMUNIQUÉ CGT Fonction publique

l’égalité entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique : assez de paroles, passons aux actes

Le 1er juillet 2016, le 1er Ministre a missionné la députée Mme Descamps-Crosnier sur l’inégalité de rémunération entre les femmes et les hommes dans la Fonction publique.

La CGT Fonction publique ne cesse de dénoncer ces inégalités, de porter des revendications pour atteindre l’égalité notamment salariale entre les femmes et les hommes. Les employeurs publics doivent être exemplaires en la matière. Pour lire la suite, communique_egalite_femmes_hommes

COMMUNIQUÉ CGT SYNDICAT ALLONNES ET TERRITORIAUX DE LA SARTHE

CONSTITUTION DES DEMANDES DE CARTE D’IDENTITÉ NATIONALE SÉCURISÉE
Depuis le 1er mars dernier, seulement 17 communes sur les 360 que comprennent le département de la Sarthe sont habilitées à pouvoir délivrer les nouvelles cartes d’identité sécurisée.
La CGT considère qu’une fois de plus la proximité de service public rendu aux usagers, les moyens humains insuffisants, les conditions de travail des agents qui se dégradent, n’a pas été un point central de prise en compte des difficultés rencontrées par les communes.

Pour lire le communiqué commun adressé aux différentes presses locales, Declaration_CNI

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE CCAS PERSONNELS DES EHPA LE 1er JUIN 2016

L’HEURE EST à LA MOBILISATION : LES ÉLUS VEULENT SUPPRIMER 7 POSTES !!! INACCEPTABLE POUR LA CGT

Le 23 mai dernier, l’administration a convié les organisations syndicales à une rencontre afin de présenter l’ensemble de la réforme du projet de service du pôle EHPA suite à l’application de la loi Adaptation de la Société au Vieillissement  et à l’étude EHPA conduite en 2015.

Ce projet induit, non seulement des modifications des fiches de postes et des horaires des auxiliaires de soins et du personnel infirmier, mais il impacte gravement l’emploi : Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

LES ASSISTANTES MATERNELLES DES CRÈCHES FAMILIALES EN GRÉVE LE MARDI 24 MAI 2016

RASSEMBLEMENT à 9H00 DEVANT L’HÔTEL DE VILLE

Suite au conseil municipal du 19 mai et d’une large présence des assistantes maternelles des crèches familiales pour dénoncer la baisse de leur prime de vacances pour la deuxième année consécutive, elles revendiquent également une revalorisation de leur salaire. En effet, que vous soyez en début de carrière ou en fin, et en l’absence de statut particulier alors qu’elles exercent leurs fonctions pour une collectivité territoriale (agents non titulaires en CDI), leur rémunération ne peut pas progresser contrairement aux fonctionnaires territoriaux.

Face aux non réponses du Maire sur ces 2 sujets, les agents ont décidé hier l’engager un mouvement de grève pour obtenir satisfaction sur leurs revendications.