TRACT : Ingénieurs, Cadres, Techniciens, Agents de maitrise, CECI CONCERNE VOTRE FUTURE RETRAITE …

L’accord du 18 mars 2011 sur les retraites complémentaires sacrifie délibérement l’encadrement… sans apporter pour autant la moindre réponse aux attentes et aux besoins de l’ensemble des salariés.
Cet accord, passé par la CFDT, la CFTC et FO avec le Medef, valide le recul des âges de départ initié par la réforme du 9 novembre 2010 et discrimine les cadres tout en modifiant à la baisse les droits à pension pour tous. Pour lire la suite, TRACT UGICT FUTURE RETRAITE

REFORME DES RETRAITES : Les Français veulent rouvrir le dossier en 2012

Décidément, le gouvernement n’a convaincu personne avec la réforme des retraites Fillon/Woerth de 2010. Six mois après avoir imposée aux forceps contre la mobilisation unitaire qui avait rassemblé 4 à 5 millions de personnes dans les manifestations de 2010, l’exécutif n’a toujours pas emporté l’adhésion des Français.
Selon in sondage IPSOS à paraitre le 3 mai pour le magazine Liaisons Sociales et le groupe Union Mutualiste Retraite, 52% des personnes interrogées souhaitent « tout à fait » que les mesures votées en octobre 2010 « fassent à nouveau l’objet de débats » lors de la prochaine campagne présidentielle de 2012.
Quand on leur demande quels sont les deux sentiments qui leur viennent spontanément à l’esprit de la réforme, la colère pour 54% et la résignation pour 52% arrivent en tête devant l’indifférence (26%), la satisfaction (14%) et le soulagement (12%).
Les personnes interrogées sont inquiètes à 68% de leur niveau de vie à la retraite contre 30% de confiantes, mais le pourcentage monte à 78% quand on interroge uniquement les actifs. S’agissant de la réforme des retraites complémentaires, 78% des personnes concernées, salariés du privé, se déclarent inquièts.

La bataille et le dossier des retraites sont loin d’être clos !!!

 

Déclaration des organisations syndicales CGT, CFDT, Solidaires, FSU, CFTC, UNSA à la réunion de la Commission permanente de modernisation de la Fonction publique du 28 avril 2011 :

Alors que depuis plus d’un an, la Commission permanente de modernisation de la Fonction publique n’avait pas été réunie, le ministre des Compte publics, de la Fonction publique et de la réforme de l’Etat et le secrétaire d’Etat chargé de la Fonction publique la convoquent le jeudi 28 avril avec principalement, à l’ordre du jour, un « point d’étape de la RGPP ». Pour lire la déclaration commune des organisations syndicales, déclaration commune fonction publique

 

MAIRIE D’ARNAGE : vers le dépôt d’un préavis de grève ?

Après la signature de la pétition qui a recueilli près de 70% des agents concernés (85 sur 121 agents), la remise de cette pétion au Maire le 30 mars, la situation ne bouge pas du côté des élus.
Sur la question de la revalorisation du régime indemnitaire, il est proposé seulement 7% d’augmentation soit pour plus de la moitié des agents 5 euros bruts par mois. Cela n’est pas acceptable et reste vraiement trop loin de la revendication initiale ! Pas de propositions concrètes sur les critères liés aux avancements de grade et les promotions internes !
Une prochaine rencontre entre les représentants du personnel et l’administration de la ville d’Arnage aura lieu le Mardi 10 mai à 9h30. La Cgt continuera à travailler à partir des revendications des agents pour répondre à leurs besoins et leurs aspirations.
Faute d’obtenir des avancées significatives, voire une véritable négociation tenant compte de la réalité quotidienne sur le pouvoir d’achat, coeur des préoccupations, la Cgt déposera certainement un préavis de grève pour créer les conditions d’un véritable rapport de force.

La balle sera alors dans le camp des élus !!!

DIALOGUE SOCIALE : RENCONTRE LE 4 MAI AVEC LE MAIRE

Dans le cadre des rendez-vous annuels pris avec le Maire-Président, la prochaine séance de travail entre les organisations syndicales et l’autorité territoriale aura lieu le Mercredi 4 mai. Il sera aborder les points suivants :
– Emplois dans les services pour le maintien d’un haut niveau de service public et répondre à l’attente des agents et des services ;
– Prime annuelle de vacance versée sur la rémunération de Mai avec une revalorisation ;
– Revalorisation des régimes indemnitaires pour tenir compte du gel des traitements des fonctionnaires depuis le 1er juillet 2010 ;
– Formation Professionnelle tout au long de la vie ;
– Attribution de jours de congés supplémentaires pour ancienneté.
Les délégués CGT prendront tout leur place dans ce rendez-vous et vous en communiqueront le compte-rendu à l’issue de cette rencontre

TECHNICIENS TERRITORIAUX : les suites de l’assemblée générale du 19 avril

Pour faire suite à l’assemblée générale unitaire du 19 avril dernier sur la situation des techniciens territoriaux depuis la réforme de 2010, les agents présents à cette réunion syndicale ont exprimé leur mécontentement sur l’application de nouveaux décrets dans nos collectivités. Un courrier unitaire vient d’être adressé à l’administration générale. Pour le lire, cliquez sur courrier technicien

RECONNAISSANCE DES COS en CASC : LETTRE OUVERTE DE LA FEDERATION CGT

Vous trouverez ci-joint la lettre ouverte adressée par Baptiste Talbot, secrétaire général CGT de la Fédération des services publiques, concernant la reconnaissance des COS en CASC. Notre syndicat envoi au Maire du Mans copie de ce courrier. Cette revendication a été portée dans le cadre des dernières élections du COS. Pour lire cette lettre ouverte, cliquez sur LETTRE OUVERTE COS CASC.
Il faut être des acteurs de cette revendication. Signez massivement la pétition jointe à cette lettre. petition COS-CASC

DOTATION COMPLEMENTAIRE DE REMUNERATION : PRIME DE VACANCES 2011

Le montant brut de la Dotation Complémentaire de Rémunération 2011, versée sur le salaire de Mai, sera de 1334 euros pour 12 mois de travail effectif à temps complet (période de référence du 1er mai 2010 au 30 avril 2011). Ce montant sera proratisé pour les agents à temps partiel et à temps non complet.

DIALOGUE SOCIALE : RENCONTRE LE 4 MAI AVEC LE MAIRE

Dans le cadre des rendez-vous annuels pris avec le Maire-Président, la prochaine séance de travail entre les organisations syndicales et l’autorité territoriale aura lieu le Mercredi 4 mai. Il sera aborder les points suivants :
– Emplois dans les services pour le maintien d’un haut niveau de service public et répondre à l’attente des agents et des services ;
– Prime annuelle de vacance versée sur la rémunération de Mai avec une revalorisation ;
– Revalorisation des régimes indemnitaires pour tenir compte du gel des traitements des fonctionnaires depuis le 1er juillet 2010 ;
– Formation Professionnelle tout au long de la vie ;
– Attribution de jours de congés supplémentaires pour ancienneté.
Les délégués CGT prendront tout leur place dans ce rendez-vous et vous en communiqueront le compte-rendu à l’issue de cette rencontre

Le gros coup de froid des fonctionnaires

Le gouvernement a annoncé le 19 avril aux syndicats de fonctionnaires le gel de la valeur du point d’indice, en 2012, comme en 2011. C’est une perte de pouvoir d’achat insupportable et injustifiée.

Pour lire le tract CGT, cliquez sur TRACT GEL DES SALAIRES

PALAIS DES CONGRES et de LA CULTURE : ORGANISONS LA RIPOSTE !

Le 28 avril prochain, le Conseil Municipal se prononcera sur le choix du prestataire du Palais des Congrès et de la Culture. La SEM du Centre du parc des Expositions deviendra le délégataire qui assurera les activités culturelles. Face aux nombreuses incertitudes concernant le transfert des personnels, les organisations syndicales CGT, FSU, CFDT et FO ont décidé de réunir les agents pour organiser une riposte et créer les conditions de l’ouvrir d’une véritable négociation.

Pour lire le tract d’appel, cliquez sur ASSEMBLEE GENERALE PALAIS DES CONGRES

SALAIRE : Il est urgent de répondre à l’attente des salariés !

Le ministre du Budget, François Baroin, a évoqué la création prochaine d’un mécanisme pour pousser les entreprises à lier le versement de dividendes à celui d’une prime « exceptionnelle » pour leurs salariés d’un montant d’au moins 1000 euros.

Cette annonce appelle plusieurs remarques de la CGT :

C’est une augmentation générale des salaires du public que le gouvernement doit mettre en oeuvre en relavorisant la valeur du point d’indice et dans le privé, contraindre les branches et les entreprises à revaloriser les salaires à travers les accords de branche et dans la négociation annuelle obligatoire (N.A.O.),

Il est urgent d’augmenter le SMIC à 1600 euros brut, 3,4 millions de salariés sont concernés,
Le gouvernement doit obliger le patronat à négocier l’égalité salariale entre les femmes et les hommes,
Il est impératif de reconnaitre les qualifications et en finir avec les formes aléatoires de rémunération.

L’ensemble des mesures gouvernementales que ce soit les exonérations des cotisations patronales, la défiscalisation des heures supplémentaires et toutes les mesures fiscales dérogatoires accordées aux entreprises (140 milliards d’euros en tout !) n’ont eu pour seul objectif que d’inciter les employeurs à ne pas augmenter les salaires. Les salariés sont payés pour leur travai et pas seulement lorsqu’il y a distribution des dividendes, c’est bien les salaires qu’il faut augmenter et pas les primes.

C’est ce qui s’exprime un peu partout dans de nombreuses luttes ou négociations comme à Carrefour dernièrement. Enfin, il ne faudrait pas que le mécanisme conçu par le gouvernement, se traduise à nouveau par des exonérations qui reviendraient à faire payer les primes par nos impôts.

CTP ARNAGE : NOUVELLE ASSEMBLEE GENERALE DU PERSONNEL

Mardi 26 Avril de 13h30 à 14h30 Salle de la Gautrie
Ensemble, décidons des suites à donner à nos revendications !
Près de 70% du personnel ont signé massivement la pétition pour exiger une augmentation du régime indemnitaire significative pour 2011, de véritables déroulement de carrière sans critères imposés par les élus d’Arnage qui pénalisent lourdement les agents, la nomination des lauréats des examens professionnels.
Le coeur des revendications portées par la CGT porte bien sur le pouvoir d’achat. Depusi la remise des pétitions au Maire, c’est le silence radio sur les éventuelles revalorisations salariales proposées. Selon les échos sur la préparation du budget 2011, les élus proposeraient une augmentation pour 2011 de 7%, ce qui représente soit moins de 10 euros mensuels pour plus de 100 agents sur les 123 titulaires. A vrai dire, une misére !!!
Pour décider ensemble des actions nouvelles pour obtenir satisfaction, la CGT réunira le personnel lors d’une prochaine réunion d’information syndicale.
Pour lire le tract, cliquez ici.ASSEMBLEE GENERALE
tract invitation