UN CADRE DU CCAS, ÉLU DU PERSONNEL SANCTIONNE INJUSTEMENT !

LA CGT DÉNONCE LES INÉGALITÉS DE TRAITEMENT !

Un cadre du CCAS, élu du personnel représentant la CGT, vient de se voir notifié, 4 mois après, une sanction disciplinaire du 1er groupe, pour avoir « contesté » et apporté des précisions sur un dossier technique qu’il maîtrisait envers le directeur général du CCAS lors d’une réunion de travail. Il lui est reproché de n’avoir pas respecté sa hiérarchie.

Pour la CGT, cette sanction est injuste au regard de ses 36 années passées au sein de cet établissement. Injuste parce que le directeur du CCAS, le 9 avril dernier lors d’un mouvement de protestation du personnel, s’en est pris par des menaces de violence physique, devant 100 grévistes, envers le premier responsable du syndicat CGT.

Quelle sanction, beaucoup plus grave, a été prononcée à l’encontre d’un membre de la direction générale, qui de part son statut, doit être en capacité de se maîtriser même lors d’un conflit. Si cela avait été le cas pour un autre agent, c’est un conseil de discipline qui aurait été demandé !!! Là rien, sinon que la direction générale continue de lui porter toute sa confiance : ALORS DANS CETTE MAISON, 2 POIDS, 2 MESURES !!!

La CGT dénonce cette inégalité de traitement. Plus vous êtes hauts dans la hiérarchie, plus vous avez droit de « menacer » !!!

Donec tristique mi, vel, Donec risus. consectetur