Le 22 octobre 1941, 27 résistants sont fusillés à Châteaubriant en représailles de la mort d’un officier nazi. La majorité des fusillés sont des prisonniers syndicalistes et politiques, engagés dans la bataille pour les libertés et la dignité humaine.

Ils ont donné leur vie pour un idéal qui anime aujourd’hui encore les luttes en France et dans le monde : vivre dans un pays libre, gagner l’égalité des peuples et la paix dans le monde, conquérir des réponses sociales de haut niveau pour tous. Dans la période actuelle, rappelons autour de nous, pour que nos camarades ne soient pas morts pour rien, que c’est par le soulèvement populaire que les dictatures politiques et diktats financiers pourront reculer et disparaître, que c’est par la mobilisation des salariés que nous pourrons peser sur les choix politiques pour conserver nos acquis sociaux et en conquérir de nouveaux.

Dans ce contexte, soyons nombreux à la 70ème commémoration des fusillés de Châteaubriant et soyons dignes de tous les résistants, fusillés, déportés, internés.

Bernard THIBAULT, secrétaire général de la CGT, interviendra lors de cet hommage.

venenatis ut tempus elit. nec diam mattis libero