colère

MÉPRISANTE ET INJUSTIFIÉE POUR LES AGENTS DE LA TRANQUILLITÉ-PUBLIQUE. LA CGT DEMANDE DES EXCUSES PUBLIQUES !

 Face aux déclarations du candidat UMP, candidat aux élections municipales de 2014, la CGT a adressé à la presse locale, aux radios locales et aux télévisions, le communiqué de presse suivant. La CGT demande des excuses publiques car elles ne sont ni fondées, ni justifiées, ni acceptable.

 Monsieur le Rédacteur en chef,

 Lors de sa première réunion publique, le candidat déclaré de l’UMP aux prochaines élections municipales a tenu des propos injustifiés vis-à-vis des agents du service de la Tranquillité-Publique en indiquant qu’ils ne font que se promener par temps chaud, toujours dans les mêmes quartiers.

 Le syndicat CGT dénonce fermement ses propos qui remettent en cause le travail fait avec sérieux et professionnalisme des agents qui ont pour mission ‘une médiation auprès de la population, d’assurer le bien-être des familles notamment en fréquentant les parcs et jardins, de répondre aux doléances des usagers, d’assurer pendant une période la sécurité dans les trams et bus de la SETRAM.

 La création d’une police municipale proposée ne réglera en rien les problèmes sur notre territoire. Nous réaffirmons que la sécurité des citoyens relève de la compétence des services de l’état, de la police nationale.

 Sous le gouvernement Sarkozy, nous confirmons l’attaque frontale sur les emplois de fonctionnaires de police et de gendarmerie par le bais de la Révision Générale des Politiques Publics qui a réduit considérablement le nombre de fonctionnaires au Ministère de l’Intérieur en ne remplaçant pas 2 fonctionnaires sur 3 lors des départs en retraite.

 La CGT considère que seule la solution d’une augmentation des effectifs de police est la seule réponse aux besoins de sécurité des citoyens.

 Nous apportons tout notre soutien aux agents du service Tranquillité-Publique et continuerons à poursuivre avec eux leurs missions difficiles.

 

 Gilles ARMANGE, secrétaire général CGT des Territoriaux du Mans

 

dictum Nullam suscipit consequat. Curabitur mattis Donec risus. mi,