La CGT appelle à un printemps de mobilisation pour le progrès social

 Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au siège de la CGT, à Montreuil, jeudi 6 mars 2014, Thierry Lepaon, secrétaire général de la confédération, et les dirigeants de la CGT ayant participé aux deux réunions sur le « Pacte de responsabilités », ont dénoncé la méthode et les fondements d’un pacte de régression sociale dicté par le dogme libéral sur le coût du travail. 

Pour la CGT, le « Pacte de responsabilité » n’est pas un pacte pour l’emploi. Il n’impose aucune obligation de résultat, n’offre aucun chiffrage et n’engage personne. 

  Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

non venenatis, ut ultricies diam elementum ut sem, risus. vulputate, in venenatis