POURQUOI NOTRE SYNDICAT N’APPELLE PAS à LA GRÉVE ?

 

Le syndicat FO a décidé d’une journée d’action avec arrêts de travail et grèves pour le Mardi 18 Mars 2014. Au Mans, le rassemblement a lieu à 9h30 au Palais des Congrès.

 Pourquoi le syndicat CGT  des Territoriaux n’appelle pas les agents à la grève, même si un préavis de grève nationale couvre cette journée ? Parce que nous étions dans l’action le 6 Février dernier sur les mêmes revendications : Stop à l’austérité, l’emploi, les salaires, la protection sociale et les services publics.

 Qu’en décembre 2013, la CGT avait souhaité créer les conditions d’un rassemblement unitaire sur les revendications exprimées par les salariés, public et privé.

 Que l’ensemble des autres organisations syndicales ont décliné cette action commune du 6 février sous prétexte que les conditions n’étaient pas requises, la CGT avait pris ses responsabilités.

 Qu’aujourd’hui, FO voire d’autres centrales syndicales doivent considérés que les conditions sont requises pour cesser le travail ! Bizarre ce changement de comportement en 1 mois !

 Pour notre syndicat, toujours à la recherche de l’unité pour créer le rapport de force, nous ne « se plieront pas » aux caprices de certains syndicats, d’autant qu’à une semaine de l’action, aucun matériel syndical n’a été distribué dans les services par ceux qui demandent aux agents de se mobiliser.

  Voilà les raisons qui nous conduisent à ne pas adhérer à l’action du 18 Mars, comme par hasard à quelques jours des élections municipales. Nous n’empêchons pas celles et ceux qui voudront être dans l’action de s’y engager mais à chaque journée de grève, c’est une retenue sur salaire.

ante. mi, risus Donec Praesent sit id lectus eget