ALERTE SUR LE LOGEMENT SOCIAL !

La situation du logement social devient catastrophique, pour les locataires, les salariés, les bailleurs sociaux.

La CGT a décidé de s’engager auprès du collectif « Vive l’APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de défense de consommateurs, de bailleurs sociaux, etc. pour défendre le droit au logement social.

6,5 millions de locataires vont perdre 5€ dès octobre. Et ce n’est qu’un début car, en 2018, le gouvernement compte retirer 60 euros de plus à chaque locataire HLM qui perçoit l’APL, demandant aux organismes HLM de compenser.

Ainsi, le gouvernement menace le bon entretien des logements, la réhabilitation thermique, la production de nouveaux HLM, l’encadrement humain et les missions sociales des HLM.

Le projet de loi de finances 2018 et la nouvelle loi logement en gestation sans réelle concertation, à ce jour, prévoient :

– 1,7 milliards d’euros de suppression de crédits pour l’APL ;

– la suppression de l’APL pour les accédants à la propriété mettant à mal l’accession sociale ;

– la création d’un nouveau bail de très courte durée précarisant davantage les salariés et les étudiants ;

– la « mobilité » imposée pour les résidents du parc HLM.

Alors que Macron fait les poches du logement social et des locataires les plus modestes, le budget de l’État 2018 prévoit 7 milliards d’euros de cadeaux au titre de l’allègement de l’ISF et de la réforme de la taxation des revenus mobiliers qui ne bénéficieraient qu’à une poignée de foyers les plus riches !

Vous aimerez peut-être aussi …

Pour exiger des embauches !

Rassemblements du mercredi 9 juin 2021 place de la Maire au Mans avec le syndicat des TERRITORIAUX de la ville du Mans La question de l'emploi nous concerne toutes et tous !Comme nous nous y étions engagés, cette démarche se veut nécessaire et offensive !

lire plus

Attestation de déplacement dérogatoire

Attestation de déplacement dérogatoireEn application du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures généralesnécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire...

lire plus