FRANCK1

nous somme responsable de la tête qu'on fait pas de celle qu'on a !!

COUP DE CHAUD AU CTP DU 21 JUIN 2017 !

 
 

Le CTP Ville-Le Mans-Métropole s’est réuni le mercredi 21 juin 2017. Lors des échanges sur le dossier APB/SLAM, à nouveau, Monsieur le Directeur Général a eu une attitude et un discours déplacé, prenant à partie une déléguée (FSU) et l’attaquant de manière personnelle, sur sa valeur professionnelle.

 Les délégué-es du personnel ne siègent pas à titre personnel, ils représentent les agents, et sont élu-es démocratiquement. Si des désaccords existent, ils doivent s’exprimer dans le respect dû au statut de chacun et dans le cadre réglementaire. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

LE PROGRAMME DE MACRON, PARLONS-EN ! 

Aux agents de la Fonction publique territoriale

Un nouveau ministère de l’Action et des Comptes publics : en le dénommant ainsi, Emmanuel Macron et Édouard Philippe confirment, s’il en était besoin, leur conception avant tout libérale des services publics et de leurs missions. Nous le contestons
totalement !

Pour l’anecdote, on notera que même Nicolas Sarkozy n’avait pas franchi un tel cap puisque la Fonction publique figurait explicitement dans le titre du premier ministère confié à Éric Woerth. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

Zone contenant les pièces jointes

RASSEMBLEMENT AU MANS LE SAMEDI 24 JUIN CGT – FSU 10H30 PLACE DE LA RÉPUBLIQUE 

NON AUX ORDONNANCES MACRON !
Macron, élu Président de la République, va disposer d’une majorité écrasante à l’issue des élections législatives. Libéré de toute opposition à l’assemblée nationale, il va vouloir aller très vite pour mettre en oeuvre son programme de démolition sociale.
Un document publié par un quotidien national le 5 juin indique que le gouvernement Macron a listé 8 axes de remise en cause du droit actuel. Chaque sujet devant donner lieu à une ordonnance (8 au total) soumise à un vote du parlement. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…
Zone contenant les pièces jointes

MANIFESTATION DU 1 MAI – FÊTE DU TRAVAIL

 téléchargement
RASSEMBLEMENT AU MANS – 10H00 – PRÉFECTURE
LE 1er Mai 2016 revêt un caractère exceptionnel pour cette année. En effet, au-delà de cette fête du travail qui représente les luttes gagnées notamment par la CGT, c’est également l’occasion de poursuivre notre mobilisation, après la journée d’action du 28 avril, pour exiger le retrait du projet de loi Travail, EL KHOMRI.
Cette année et pour la première fois depuis de nombreuses années, 4 organisations syndicales de salariés, CGT – FO – FSU et SUD seront présentes ainsi que le syndicat étudiant de UNEF.
Un rassemblement sera organisé à 10h00 au Mans, Place de la Préfecture. Pour lire le tract, CLIQUEZ ICI…

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE PERSONNELS ADMINISTRATIFS MARDI 26 AVRIL 2016

téléchargement (3)VOUS AVEZ DES REVENDICATIONS, VENEZ LES EXPRIMER ! LA CGT à VOTRE ÉCOUTE
Dans le cadre de différentes réunions d’information syndicale, la CGT va rencontrer les personnels administratifs des collectivités Ville et Le Mans Métropole afin de pouvoir échanger sur leurs revendications. En cette période de mutualisation des services, de recherche de la part de l’administration de rationaliser les moyens humains, les collègues des services Administratif sont en première ligne.
Cette seconde rencontre, après les agents exerçant leurs fonctions sur le site de la chauvinière (rencontre qui s’est déroulée le 12 avril dernier), vous êtes conviés à participer à cette réunion CGT le :
MARDI 26 AVRIL 2016 de 13h30 à 14h30 ou de 14h30 à 16h30 (au choix), Salle Philippe Goude, pour les services suivants : Condorcet, Maine 2000, DRH, Montauban, Relations extérieures et protocoles, Vie de quartiers – Salle Municipale, DECS
Une prochaine réunion pour les services en proximité de l’Hôtel de Ville aura lieu le Mardi 10 Mai 2016, cette communication par tract se fera le 3 Mai prochain.

COMMUNIQUÉ INTERSYNDICAL CGT – FSU – FO -SUD

images

Pour les droits plus protecteurs des salarié-es du privé comme du public, pour obtenir le retrait du projet de loi Travail

Nos organisations syndicales sont pleinement engagées dans le processus de mobilisation pour l’amélioration et le renforcement des droits des salariés.Depuis plusieurs semaines, plusieurs millions d’étudiants, de lycéens, de salariés, de privés d’emploi, de retraités se sont d’ores et déjà mobilisés par la grève et dans les manifestations.Dans la dernière période, les annonces gouvernementales en faveur des jeunes sont à inscrire à l’actif de cette mobilisation. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

 

CGT- FSU – FO TERRITORIAUX DU MANS : TOUS EN GRÉVE LE JEUDI 28 AVRIL

images (2) 
 
RETRAIT DE LA LOI EL KHOMRI : LA SEULE SOLUTION !
Le projet de loi EL KHOMRI, dit « Loi Travail » est un véritable dynamitage du Code du Travail qui aura de lourdes conséquences sur le statut général des Fonctionnaires si cette dernière était promulguée.

132 pages qui répondent aux demandes du Medef et permettent la destruction de conquêtes sociales qui datent pour certaines de plus d’un siècle. Croire que seuls les salariés du secteur privé seront impactés seraient pour les agents du public une grave erreur. Toutes les garanties collectives et statutaires sont menacées : salaire garanti, temps de travail, congés, médecine du travail, contrat de travail… Bref, la flexibilité et la précarité à outrance pour les salariés d’aujourd’hui et pour la jeunesse de demain. Pour lire le tract d’appel et les modalités, CLIQUEZ ICI…et CLIQUEZ ICI…

 

LE RIFSEEP, UNE VÉRITABLE USINE à GAZ !

Et un cheval de Troie dans le statut pour renforcer l’individualisation et la téléchargement (2)subordination !

La CGT dénonce depuis longtemps la mise en place de régimes indemnitaires favorisant les fonctions et l’individualisme au détriment des droits acquis collectivement, et accentuant les inégalités entre collectivités.

La séparation du grade et de l’emploi fonde la logique de carrière et l’indépendance du fonctionnaire, car elle garantit le niveau de rémunération quel que soit l’emploi exercé. En liant un complément de rémunération conséquent à la fonction exercée et aux « résultats » de l’agent, le RIFSEEP entaille profondément le principe de carrière et l’assurance de progresser dans la carrière de manière linéaire. Cumulé aux conséquences du PPCR (avec la remise en cause de l’avancement minimum), c’est une fois de plus une attaque frontale contre les agents publics ! Pour lire l’argumentaire, CLIQUEZ ICI…

NOUVELLE MOBILISATION LE 28 AVRIL : PRIVE – PUBLIC TOUS ENSEMBLE POUR GAGNER !

komeriLOI EL KHOMRI = LOI POURRIE
Après la grande mobilisation du 31 mars, la poursuite des actions le 9 avril, les organisations syndicales CGT, FSU, FO et SUD ont décidé de poursuivre le combat pour exiger du gouvernement le retrait de la loi El Khomri. Au-delà des graves conséquences pour l’ensemble du monde du travail, salariés du privé et du public, c’est toute la jeunesse qui sera réduit à la précarité si cette loi était promulguée.
Il est de notre responsabilité de laisser aux jeunes une société basée sur l’incertitude et sans avenir. ALORS LE 28 AVRIL, SOYONS ENCORE PLUS NOMBREUX DANS LES RUES DU MANS ! Pour lire le tract, CLIQUEZ ICI…

PROJET DE LOI TRAVAIL Public, privé.

 Tous concernés, tous mobilisés le 28 avril ! 

Attaquer les garanties collectives dans le secteur privé, outre ses conséquences désastreuses pour les salariés directement impactés, c’est conforter les attaques actuelles contre le Statut des fonctionnaires et en préparer de nouvelles.

Il est dans l’intérêt de tous de faire front commun contre cette nouvelle attaque portée par le gouvernement pour servir les intérêts du grand patronat et des marchés boursiers. Des éléments complémentaires notamment sur les modalités d’organisation de cette nouvelle journée d’action vous seront communiqués rapidement. Un préavis de grève nationale a été déposé jusqu’au 31 avril inclus, les agents des collectivités sont couverts. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

DÉONTOLOGIE DES FONCTIONNAIRES

Une loi qui ne répond pas aux attentes des agents

images (1)

 

 

Après le vote du Sénat, le jeudi 7 avril, la loi dite « déontologie des fonctionnaires » est définitivement adoptée. Du cheminement chaotique de ce texte, on retiendra le manque d’ambition du gouvernement et de sa majorité pour conforter le statut des agents publics ainsi que la remise en cause, par les élus de droite, de certains droits fondamentaux. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

TRACT| SALAIRES

 Mobilisés nous pouvons gagner !

images

 

 

La CGT revendique :
- Une augmentation forte et immédiate du point d’indice, cumulée à un plan de rattrapage des pertes accumulées après ces presque 6 années blanches.
- Un salaire minimal de début de carrière à 1 800 euros.
- Le doublement des salaires entre le début et la fin de la carrière.
- La reconnaissance des qualifications.
- Un Nouveau statut du travail salarié et une Sécurité sociale professionnelle prenant en
compte les années d’étude, les périodes de privation d’emploi, la formation professionnelle et la pénibilité.
- Le renforcement des garanties statutaires de la Fonction publique, condition de la
neutralité du service public et de la citoyenneté des agents publics.

Ensemble, un autre choix de société possible : celui des femmes et des hommes, pas celui de la finance ! Pour lire la suite,CLIQUEZ ICI…