Pas de bébés à la consigne : Acte I I le 11 mars 2011

Le collectif national “Pas de bébés à la consigne” a organisé le 29 janvier 2011 une rencontre nationale de collectifs, équipes, associations, syndicats engagés localement, en région parisienne et dans 20 villes de province. Il en ressort les constats et propositions qui suivent. Un an après le mouvement inédit des professionnels de la petitie enfance et des parents pour la défensede la qualité d’accueil, collectif et individuel, des jeunes enfants, la colère n’est pas retombée. Ainsi, sous des formes variées, des résistances se sont manifestées contre des logiques de plus en plus comptables qui mettent à mal la qualité et la sécurité de l’accueil des jeunes enfant et le travail des professionnels. Le collectif ” Pas de bébés à la consigne” appelle à une mobilisation nationale de la petite enfance le 11 mars prochain ! Les organisations syndicales CGT, FSU et CFDT, à l’initiative de plusieurs actions en 2010, vont décidées dans les prochains jours du mode d’action pour le département de la Sarthe sous toutes ces formes. Lire la suite…

PROTOCOLE D’ACCORD SUR LES DROITS SYNDICAUX :

Le 9 février dernier, la signature du nouveau protocole d’accord sur les droits syndicaux a été signé entre le Maire-Président et Président du CCAS.

Cet accord officialise le travail mené conjointement entre les DRH et les partenaires sociaux. Le dernier protocole datait du 8 février 1978. Celui validé le 9 février remplace et annule le précédent.

Cet accord résulte de négociations pour améliorer l’ensemble des droits syndicaux dans nos collectivités. Chaque agent doit s’en emparer pour faire vivre et appliquer les droits résultants à la fois d’acquis sociaux obtenus lors de la création du statut de la Fonction Publique par la loi du 26 janvier 1984 et ceux propres à nos collectivités qui ont été gagnés par les luttes menées. Lire la suite…

Le grand ras-le-bol du petit monde judiciaire

Une majorité de magistrats, des greffières, des fonctionnaires de justice, des éducateurs, mais aussi des surveillants de prison, des avocats, des policiers… C’est tout la chaîne judiciaire qui s’est rassemblée jeudi 10 février pour dire son ras-le-bol. Un mouvement qui a pris une ampleur sans précédent, en réaction aux propos controversés de Nicolas Sarkozy réclamant des responsable et des sanctions après le meurtre de la jeune Laetitia à Pornic.La suite…

UN MILLION D’AGENTS NON TITULAIRES DANS LA FONCTION PUBLIQUE

511 000 DENOMBRES SANS LES COLLECTIVITES TERRITORIALES
CA SUFFIT !!!
– Etre taillable et corvéable à merci,
– Etre privé de droits,
– Avoir des salaires au rabais,
– Subir l’arbitraire des renouvellements de contrat,
– Craindre le chômage,
– Avoir peur d’être malade,
– Voir sa retraite compromise,
– Vivre une insécurité permanente,
– Subir les temps non complets, Voilà des situations vécues par un million d’agents non titulaires dans la fonction publique, dont plus de 500 000 sont dans les collectivités territoriales. Pour contre toutes les précarités ici et ailleurs, tous ensemble, titulaires et non titulaires, soyons à l’offensive pour exiger du gouvernement une véritable loi de titularisation pour tous les non titulaires mais en exigeant de l’état qu’elle fasse en sorte de fermer “les robinets de la précarité” contre toutes ces injustices.
lire la suite…

EDUCATION NATIONALE

Les inspecteurs à leur tour en grève:

Les magistrats ne sont pas les seuls, cette semaine, à exprimer leur colère. Autre profession d’ordinaire très discrète, les inspecteurs de l’éducation nationale, intermédiaires entre le ministère et les enseignants, vivent de plus en plus mal l’autisme de leur hiérarchie face à la dégradation des conditions d’enseignement. Très visibles dans les cortèges lors des manifestations du 22 janvier, un certain nombre d’entre eux devraient, cette fois encore, participer à la journée de grève organisée jeudi 10 février dans toute la France pour dénoncer la casse de l’école. «Le mécontentement est grand», confirme Michel Gonnet, secrétaire général du SNPI-FSU.
La suite sur le lien suivant:

LA CGT VOUS PRESENTE LA LISTE DE SES CANDIDATS , ACTIFS ET RETRAITES, POUR LES ELECTIONS DU COS LE 31 MARS 2011 :

Afin de poursuivre le travail mis en place lors du dernier mandat, la CGT s’est attachée à présenter des candidat(e)s qui continueront à développer les activités sociales, culturelles et sportives, pour le prochain mandat. Cette liste est à l’image de notre organisation syndicale : Proche, Solidaire, Efficace.

Elle rassemble des militant(e)s CGT d’une diversité de chaque collectivité, de chaque service et présente une parité hommes, femmes. Ces représentant(e)s seront des syndicalistes de terrain pour répondre aux attentes et aux besoins de l’ensemble du personnel.

Alors, le 31 mars prochain, votez et faites voter pour les candidat(e)s CGT. Vous contriburez par votre vote à continuer les orientations des administrateurs sortants.

La suite pour liste des candidats CGT: