COLLECTIF « Nous ne céderons pas ! »

Refusons la déchéance de nationalité et la constitutionnalisation de l’état d’urgence

En réaction à l’horreur des attentats qui ont frappé notre société tout entière, l’état d’urgence a été décrété par le gouvernement, puis prolongé pour une durée de trois mois. Un projet de loi constitutionnelle prévoit l’inscription, dans la Constitution, non seulement de l’état d’urgence mais aussi de la déchéance de la nationalité pour les binationaux auteurs de « crimes constituant une atteinte grave à la vie de la nation ».

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

 

.

Vous aimerez peut-être aussi …

EHPAD EN COLÈRE

EHPAD EN COLÈRE MOBILISATION LE 22 OCTOBRE 2021 À 8H30 DEVANT L’EHPAD IRÈNE JOLIOT CURIE ET À PARTIR DE 12H00 POUR UN BARBECUE REVENDICATIF CLIQUEZ ICI POUR LE LIRE LE TRACT

lire plus

Assemblée générale centre ville

Assemblée générale centre-ville le 7 octobre de 14h00 à 15h00 à la Maison des syndicats et des associations "salle Rotonde 2, venez débattre et échanger sur vos conditions de travail et sur les actualités de votre travail Télécharger le tract en pdf ici

lire plus