Après avoir envoyé un questionnaire aux candidat-es à la présidence de la République, le collectif « Pas de bébés à la consigne » a organisé une rencontre publique invitant les candidat-es à venir débattre sur leur projet de politique d’accueil des jeunes enfants, mardi 20 mars à Paris.

L’UMP n’a pas répondu à l’invitation du collectif. Un courrier reçu du cabinet de la présidence de la République dresse un tableau satisfait de la politique menée depuis 2007. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

justo vulputate, felis Praesent eget ipsum