COMMUNIQUÉ FÉDÉRATION CGT DES SERVICES PUBLICS ET DE LA CGT ÉDUC’ACTION

Rythmes scolaires : pour la CGT, c’est toujours NON

Dès la rentrée 2013, la CGT dressait un constat négatif des premières applications de la réforme des rythmes scolaires pour les 23% de communes l’ayant appliquée.

Nombreux parmi les défenseurs de cette réforme (ministres, député-e-s, certains syndicats…) nous opposaient la nécessité d’analyser les effets de la mise en place sur un temps plus long. Depuis, nous attendons toujours qu’un bilan ministériel soit effectué, en vain.

Malgré les mobilisations ayant rassemblées enseignants, personnels des collectivités, salariés du secteur associatif et parents d’élèves, les gouvernements successifs se sont entêtés à poursuivre une réforme emblématique d’une politique d’austérité prônée par la commission européenne exigeant la destruction des services publics au nom de la réduction des déficits publics.

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

leo. diam adipiscing id, Praesent lectus consequat.