COMMUNIQUE FONCTION PUBLIQUE | TEMPS DE TRAVAIL

AUCUNE RÉGRESSION N’EST ENVISAGEABLE !

Par une transmission en date du 17 juillet, nous avons appris que le Premier ministre avait confié une mission à Philippe Laurent, Président du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale et élu centriste.

Cette mission a pour but « de tirer un bilan » et « de réaliser un état des lieux dans les trois versants de la Fonction publique » de « la mise en place de l’aménagement et la réduction du temps de travail au début des années 2000 ».

Philippe Laurent proposera, « s’il les estime nécessaires, des évolutions des réglementations sans toutefois que le principe d’un temps de travail de 1607 heures ne soit remis en cause ». Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

Praesent Aenean id venenatis, Sed consectetur ultricies