SÉANCE DU 21 DÉCEMBRE 2011

Pas moins 10 textes étaient au programme de la séance plénière du Conseil Supérieur de la Fonction Publique Territoriale (CSFPT).

1.    Projet de décret relatif à la prime d’intéressement à la performance collective des services dans les collectivités territoriales et leurs établissements publics : (voir déclaration CGT Ci-joint)

La CGT récuse le principe même d’une prime d’intéressement dans la Fonction publique. La CGT a la conviction que le service de l’intérêt général ne peut pas être réduit aux missions les plus aisément mesurables et quantifiables. C’est cette logique de rentabilité et de concurrence qui a présidé à la mise en place de la RGPP dans l’Etat, de la loi HPST dans le secteur de la Santé, de la réforme des collectivités territoriales et de leur financement. La prime d’intéressement veut faire de cette logique de rentabilité un principe de management pour chaque collectif de travail et pour chaque agent. La CGT s’y oppose. Il y a là une réelle rupture avec les principes fondateurs de la Fonction publique. Pour lire l’intégralité de la séance, CLIQUEZ ICI…

venenatis Nullam id eleifend Curabitur porta.