LA CGT NE PARTICIPERA AU VOTE POUR NE PAS BLOQUER SON APPLICATION

Suite à l’assemblée générale du personnel le 23 février (45 présents sur 269 agents) dont le vote (31 pour, 6 abstentions et 8 contre), un comité technique paritaire, avant présentation dans les différents conseils des délibérations, se déroulera le Jeudi 10 mars prochain.

La CGT ne participera pas au vote afin de pas bloquer son application mais tiens à motiver son choix :

– la revalorisation ne sera pas effective pour toutes les catégories professionnelles ; près de 50 agents de la filière technique ne seront pas concernés ;

– l’évolution du régime indemnitaire dans la filière technique telle qu’elle existe actuellement est abandonnée et bloquera financièrement des collègues pendant de nombreuses années ;

– les nouveaux recrutés, à fonction égale dans la filière technique, ne seront pas rémunérés à l’identique des anciens qui conserveront à titre individuel leur régime indemnitaire actuel

– l’abattement de 10% prévu pour les agents retraitables avec leur nombre de trimestres validés pour une retraite à taux plein est injuste : à temps de travail égal : salaire égal ;

– l’intégration des mesures PPCR (Parcours Professionnels Carrière Rémunération) ne peut être actée dans l’état actuel et figurée sur un protocole d’accord.

La CGT reste également fidèle à ses valeurs : PAS DE RÉGRESSION SOCIALE !

Par contre, la réduction des écarts entre la filière technique a bien été prise en considération mais la question de la perte du pouvoir d’achat depuis le gel du pouvoir d’indice n’est pas intégrée pour TOUS LES AGENTS. Pour la CGT, c’était un préambule incontournable.

at elementum lectus ultricies facilisis leo. eget Donec et, accumsan ut ante.