Malgré le retrait du dossier concernant l’harmonisation des horaires et des fonctions des agents du service de la Tranquillité-Publique, le dernier comité de suivi qui n’a pas apporté de réponses satisfaisantes sur la mise en œuvre et la rencontre du 11 octobre avec l’élu délégué à ce service, les organisations syndicales CGT et FSU, siégeant pour la ville, ont décidé de ne pas être présentes le 19 octobre prochain.

Vous trouverez, à travers le courrier adressé le 14 octobre, les raisons qui nous conduisent à prendre cette décision. Pour prendre connaissance de cette correspondance, cliquez ICI..

id, fringilla tristique ipsum lectus ipsum in elementum dolor sit