DROIT DE RETRAIT ET ALERTE DES AGENTS DU SERVICE DE L’EAU LE 19 JUILLET 2017

 
DES INTERVENTIONS DANS LA PRESSE MAL VENUES
Depuis plus de 2 mois, la CGT a interpellé les élus politiques sur le besoin d’installer une fontaine à eau réfrigérée sur le site de l’usine de l’eau. Un accord avait été donné par l’élu délégué au service. Mais comble de tout le directeur s’y est opposé !!! QUI COMMANDE DANS LA MAISON !!!
Il est aussi nécessaire de préciser que la construction du nouveau bâtiment a coûté 2,2 millions d’euros avec des vices de forme non résolues notamment sur la température de l’eau qui sort au robinet froid entre 25 et 26 degrés, une fontaine à eau :  771€, une goutte d’eau !!! Ce qui est plus navrant, c’est que des gens prennent des positions sans maîtriser le dossier et essaient de porter le discrédit à la fois sur les agents mais également sur la CGT. Pour information, le bon de commande de la fontaine à eau n’a été établi que le 19 Juillet, jour du droit de retrait et d’alerte (voir pièce jointe) étrange !!!
Les agents n’ont fait que leur devoir d’alerter mais surtout d’être respectés.cliquez ici…

Laisser un commentaire