Financement de la protection sociale

La pression et la précipitation sont toujours mauvaises conseillères

Les caisses nationales de Sécurité sociale, CNAF, CNAV, CNAMTS, ACOSS, sont saisies en urgence d’un projet de décret instituant un haut conseil du financement de la protection sociale. Cette procédure accélérée ne permet pas de mener la réflexion sur la manière la plus pertinente et la plus démocratique d’aborder la question.

Depuis des années, la CGT revendique l’ouverture d’un débat national. Il est nécessaire de remettre de la cohérence entre les différents dispositifs et plus de justice entre les financeurs pour dégager de nouvelles recettes afin de garantir la mise en sécurité sociale de l’ensemble de la population. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI

Vous aimerez peut-être aussi …

LES OUBLIE.E.S DU SEGUR

Mêmes métiers, mêmes rémunérations. La CGT des territoriaux étaient présente vendredi 2 avril de 11h30 à 13h30 pour échanger et faire signer la pétition au personnel du SSIAD et du SAAD rue du miroir. Le gouvernement s’obstine à gratifier certains professionnels… et...

lire plus

Service Public Magazine n°119 – Mars 2021

Le magazine fédéral des syndiqué.e.s. est à l’impression pour diffusion dans les syndicats. Couplé au livret « Ma retraite c’est mon droit ! », sa diffusion est une occasion essentielle pour aller à la rencontre des syndiqué·e·s et un devoir pour...

lire plus