Des propositions que la CGT met en débat dans ses organisations.

Crise de la dette, perte de compétitivité : une aubaine pour le gouvernement afin de justifier un nouveau recul du droit à la protection sociale, en s’attaquant prioritairement au financement de la Sécurité sociale. Or, pour la CGT et d’autres, cette crise s’explique, non par un excès de la dépense publique, mais plutôt par une insuffisance des recettes produites tant par les cotisations et contributions sociales que par les impôts.

Cliquez sur FINANCEMENT DE LA SECURITE SOCIALE

efficitur. mattis non leo dapibus sit