A l’appel de la CGT, les agents du service E.H.L. ont cessé ce matin le travail pour manifester leur mécontentement sur des revendications qui « patinaient «depuis plusieurs mois. Le motif de leur colère :

– Un déficit en emplois permanents, conséquence de différents facteurs (congés de longue maladie, de longue durée, absentéisme important…) non remplacés. Ce manque de personnel représente au global plus de 350 heures de travail par semaine non pourvues  et qui sont effectuées par les agents en poste ;

– Une demande de certains agents de voir leur temps de travail augmenté. Ce secteur composé à plus de 90% de femmes ont du travail à temps incomplet, donc un salaire de misère alors que tout augmente… sauf le net à payer en bas de la fiche de paie !!!

– Le retour en régie directe de l’entretien de certains sites (salles municipales, toilettes et locaux des jardins publics..) pour augmenter leur temps de travail ;

– Une dégradation des conditions de travail liée à la question des emplois manquants, ce qui explique les absences de courtes durées pour un travail pénible, en horaires décalés et coupés.

Plus de 65% des agents ont répondu présent à l’action décidée et portée par la CGT.

BRAVO à CELLES et CEUX QUI ONT FAIT GRÉVE ALORS QUE LEURS MOYENS NE LEUR PERMETTENT PAS !!!  UN BEL EXEMPLE DE SOLIDARITÉ.

Après 2 heures de négociations avec la direction de l’environnement, la direction du service et la DRH, nous avons avancé les raisons qui ont conduits ces agents à être présents, les propositions pour répondre à leurs revendications principalement sur le remplacement possible d’agents qui ne reviendront pas dans le service.

Une nouvelle rencontre est fixée au Mercredi 2 Mai à 10h30 pour entendre concrètement les avancées sur ces dossiers et apporter des réponses concrètes aux revendications. Il n’y aura pas de prochaine fois sur ces sujets avec un rassemblement paisible !!!

Les élus, à moyen constant, peuvent dans un premier temps recruter 5 agents à temps complet, 5 autres emplois peuvent être acté pour la rentrée de septembre 2012. La preuve de cette faisabilité a été démontrée. Il faut maintenant passer aux actes avant le second tour des élections !!!

ON LÂCHE RIEN

dolor libero. Aliquam diam Praesent nunc felis accumsan dolor. at