La CGT DÉNONCE LA RÉPRESSION à L’ENCONTRE DES FEMMES SYNDICALISTES EN TURQUIE

Le 13 février, 15 militantes engagées dans les préparatifs de la Journée mondiale des droits des femmes (8 mars) ont été arrêtés et placées en garde à vue. Sous prétexte de lutte contre le terrorisme des perquisitions ont été effectuées à leurs domiciles, ainsi que dans les bureaux du Syndicat des fonctionnaires municipaux Tüm Bel Sen, du Syndicat des travailleurs des services sanitaires et sociaux SES et de la Confédération des syndicats des fonctionnaires publics la KESK.

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI

Vous aimerez peut-être aussi …

Pour exiger des embauches !

Rassemblements du mercredi 9 juin 2021 place de la Maire au Mans avec le syndicat des TERRITORIAUX de la ville du Mans La question de l'emploi nous concerne toutes et tous !Comme nous nous y étions engagés, cette démarche se veut nécessaire et offensive !

lire plus

Attestation de déplacement dérogatoire

Attestation de déplacement dérogatoireEn application du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures généralesnécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire...

lire plus