APPLICATION DE LA JOURNEE DE CARENCE : LA CGT POURSUIT SA BATAILLE JURIDIQUE

Dans un courrier adressé aux organisations syndicales le 30 mars dernier, le Maire-Président indique qu’il va procéder à la mise en place de la journée de carence avec un jour de traitement non rémunéré. La CGT continue d’être opposée à ce principe sur l’argumentaire que nous avons largement développé dans des articles précédents. Par contre, nous adressons un nouveau courrier à l’autorité territoriale pour le mettre en garde sur les risques de santé publique, sur le fait qu’il peut décider de ne pas faire de retenue sur le régime indemnitaire. Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

adipiscing diam libero elementum Phasellus dolor