DES ÉCONOMIES, PAS POUR TOUS !
Nous agents, devons être « raisonnables » nous disent les élus. Ceci se traduit par :
 – des agents contractuels sur des postes de titulaires
 – l’amplification de la précarité des agents par le développement des CDD revus au rabais.
– un non remplacement de départs d’agents.
 – un point d’indice gelé (moins 14% depuis 2010)
 – une non revalorisation du régime indemnitaire et des tickets restaurants.
 – non revalorisation du régime indemnitaire et de la participation au repas (RIA et Tickets Restau)
– pas de participation de l’employeur à la complémentaire santé.
 – un temps d’entretien des locaux moins important, les poubelles vidées directement par les agents, une restriction de l’utilisation des timbres, suppression des fontaines à eau, restriction des agendas…
Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…
consequat. Curabitur dictum ut velit, mi, Sed