RASSEMBLEMENT à 9H00 DEVANT L’HÔTEL DE VILLE

Suite au conseil municipal du 19 mai et d’une large présence des assistantes maternelles des crèches familiales pour dénoncer la baisse de leur prime de vacances pour la deuxième année consécutive, elles revendiquent également une revalorisation de leur salaire. En effet, que vous soyez en début de carrière ou en fin, et en l’absence de statut particulier alors qu’elles exercent leurs fonctions pour une collectivité territoriale (agents non titulaires en CDI), leur rémunération ne peut pas progresser contrairement aux fonctionnaires territoriaux.

Face aux non réponses du Maire sur ces 2 sujets, les agents ont décidé hier l’engager un mouvement de grève pour obtenir satisfaction sur leurs revendications.

Sed libero et, quis, commodo Praesent efficitur. pulvinar ipsum adipiscing