ARRÊT+MAL..

Pour la CGT : « La santé est un droit humain fondamental, individuel et collectif, reconnu par la constitution. C’est aussi une conquête de tous les instants, pour l’épanouissement de l’individu, son accession à un état de bien être physique, psychologique et social. En conséquence, le système de santé doit traiter l’homme dans sa globalité au sein de sa communauté de vie, en s’intéressant à la personne, à ses droits et pas seulement à la maladie ».

L’objectif fondamental en matière de santé, particulièrement au plan social, est par conséquent de s’attaquer à combattre tout risque de nature à altérer ou même seulement à entraver les possibilités d’épanouissement des individus, que ce soit au plan physique, mental et social. Pour lire la suite, sur MEDECINE DU TRAVAIL

 

nec libero luctus tempus consequat. consectetur