LES ÉLUS VEULENT LEUR SUPPRIMER CERTAINS AVANTAGES ACQUIS AVANT 2002 !!!

Dans le cadre d’un dossier soumis à l’avis du C.T.P./C.C.A.S le Vendredi 21 Juin à 14h30, les agents auxiliaires de soins des SCAD seront mobilisés et se rassembleront ce même jour à 14h00 devant le siège du CCAS, à l’appel également du syndicat CGT, pour protester contre la proposition qui sera étudiée et éventuellement soumise au vote (vote que consultatif) de leur supprimer certains avantages acquis pour les agents recrutés avant 2002.

Cela représente aujourd’hui 24 agents sur un effectif globale de 48 donc la moitié du personnel. En effet, lors de négociations en 1997 entre les élus de l’époque du CCAS, la direction générale et les organisations syndicales, une prime pour compenser l’utilisation de leur véhicule personnel avait été octroyée.

Sous prétexte d’une situation illégale, les élus d’aujourd’hui veulent leur supprimer sans compensation à envisager à côté (attribution de véhicules appartenant à l’administration pour effectuer leurs tournées au domicile des usagers…). La perte estimée, selon la durée du temps de travail de chacune, va de 100 à 150 euros mensuels. La CGT n’accepte pas une diminution du pouvoir d’achat de ces agents, dont certaines ignoraient ccomplètemenle contenu lors de leur recrutement avant 2002.

La CGT invite l’ensemble des agents du service des SCAD à être présents et à se mobiliser pour conserver ses acquis.

Si aucun compromis n’est trouvé, la CGT portera ce dossier devant le Maire-Président, Président également du CCAS.

venenatis, ut ut Praesent amet, felis Donec suscipit