Les décisions envisagées par le président du CNFPT lors du Conseil d’Administration exceptionnel du 14 septembre dernier et contre lesquelles s’est prononcée la délégation CGT sont les suivantes : – suppression des remboursements des frais de transport des stagiaires par le CNFPT, – augmentation des formations payantes, – baisse des dépenses de formations de 15%. Elles seraient catastrophiques pour les fonctionnaires territoriaux : comment les agents des petites communes pourraient-ils encore aller en formation ? comment les agents des petites collectivités pourraient-ils avoir accès à certaines formations si elles deviennent payantes ? comment les agents de catégorie A pourraient-ils se rendre en formation alors que les déplacements sont nationaux, c’est ouvrir encore plus la porte à des recrutements de cadres contractuels en dehors du statut ? Pour lire la motion du syndicat CGT du CNFPT, cliquez ICI

non in suscipit Nullam adipiscing sed leo diam id tempus