Depuis le dernier comité de suivi avant la période de l’été et la présentation en septembre des plans de modernisation de la cuisine centrale pour répondre au projet de mutualisation avec l’UFR du CCAS, c’est le silence radio sur ce dossier. La CGT a eu connaissance du refus du Maire de validé le projet définitif des travaux présentés par le cabinet d’architecture pour un coût trop élevé.

De plus, des bruits de couloir laissent entendre que pendant les mois de travaux, la préparation des repas serait confiée à un prestataire extérieur ; le montant d’une cuisine modulaire sur l’ancien site Philipps sera trop important : 500 000 euros ! Trop cher pour les enfants mais comparé aux 500 000 euros pour le stade MMARENA, il s’agit probablement de choix que la CGT ne partage pas. Devant cette situation, la CGT a forcé la porte de l’administration pour connaitre les intentions et avoir un point sur l’évolution du dossier. Cette séance de travail aura lieu le 15 décembre prochain avec la direction générale.

Afin de donner le compte-rendu de cette réunion, la CGT convie le personnel… Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI

Phasellus id lectus venenatis, tristique ut ante. accumsan Curabitur dolor venenatis amet,