OUVERTURE D’UN COMPTE ÉPARGNE TEMPS : PAS UNE OBLIGATION, UN CHOIX INDIVIDUEL

La CGT avait fondé ces craintes sur la création du Compte Épargne Temps (C.E.T.) dans nos collectivités sur le principe du manque de clarté sur ce dossier, de l’interprétation différente qui en serait faite par les services. C’est une des raisons qui a contraint notre organisation syndicale à ne pas prendre part au vote lors du CTP qui a étudié cette mise en place.

Notre crainte était légitime puisque nous venons de voir dans certains services (EHL, Propreté) des informations qui imposent presque aux agents l’ouverture d’un C.E.T. sous peine de voir disparaitre les bonifications horaires, les RPCO, les heures supplémentaires acquises depuis plusieurs années. La CGT avait exprimé son inquiétude sur des compteurs qui ont explosé au fil des années, de réunir rapidement les services concernés pour trouver dans le temps des solutions pour commencer à épurer ces compteurs. Pas de rencontres à ce sujet. Chaque service gère ses agents.

La CGT refuse le passage en force. Agents de nos collectivités, pour plus de renseignements sur ce dossier, contacter notre organisation syndicale. Elle vous apportera toutes précisions nécessaires.

sem, Sed consectetur id, et, Aliquam dolor. quis, leo