Maîtriser les enjeux pour combattre de nouvelles régressions sociales

Pour réduire leur dette publique, les pays européens, tour à tour, ont dû accepter de voir leurs politiques économiques et sociales quasiment dictées par les marchés, via les experts du Fond Monétaire Internationale, de la Banque Européenne et l’Union Européenne.

Les grandes entreprises et les acteurs financiers ont considéré que le moment était venu d’aller plus loin et de sécuriser davantage ces politiques d’austérité afin de garantir durablement leurs intérêts. Nous savons ce qu’il est : le code du travail Anglais ou Roumain est trop rigide, les salaires et retraites trop élevés en Pologne et ailleurs. Le principe du salaire minimum en France et en Belgique doit être aboli, etc…

C’est tout le sens du Pacte Euro plus imaginé par le Président Français et la Chancelière Allemande !!! Ce ne sont que quelques données de ce pacte. Pour lire l’argumentaire CGT, cliquez sur Pacte Euro Plus.

ut ut commodo tempus nec venenatis