mobilisons-nous pour une rentrée sociale offensive !

Contre le retour à l’anormal, mobilisons-nous pour une rentrée sociale offensive ! Le monde d’après promis par Macron, un monde d’égalité, de justice, de paix ressemble brutalement au monde d’avant le confinement. Le gouvernement vient certes de changer, mais la...

Stop aux poursuites contre Anthony

Les organisations syndicales de la Fonction publique - CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires - expriment leur complète solidarité avec Anthony Smith, inspecteur du travail, injustement suspendu de ses fonctions depuis plus d’un mois par sa hiérarchie. Elles exigent la...

Stop aux poursuites contre Anthony

Les organisations syndicales de la Fonction publique – CGT, FAFP, FO, FSU et Solidaires – expriment leur complète solidarité avec Anthony Smith, inspecteur du travail, injustement suspendu de ses fonctions depuis plus d’un mois par sa hiérarchie. Elles exigent la levée immédiate de la suspension d’Anthony et l’abandon de toutes les procédures envisagées à son encontre.

Les aides à domicile ne doivent pas être les grandes oubliées

Le secteur de l’aide à domicile, dans sa globalité – secteur associatif, privé lucratif, particulier employeur, service public – représente environ 2 millions de salarié.e.s dont 97% sont des femmes qui travaillent sur du temps
partiel imposé et ont des salaires de misère.

Les aides à domicile, auxiliaires de vie ou aides-soignantes se retrouvent en première ligne, face à la pandémie, sans protection ou à la marge, alors qu’ils ou elles interviennent chez les usagers ou patients qu’ils ou elles aident, soignent, en contact direct avec ces personnes et dans l’impossibilité de garder une distance de sécurité, faute de moyens.

Une situation alarmante et inacceptable :
- manque total ou partiel de matériel de protection : masques, gel, surblouses ;
- certaines structures ont fermé leur accueil, il n’y a donc plus aucune communication, ni avec les usagers, ni avec les salarié.e.s. Les professionnel.e.s sont donc livré.e.s à eux-mêmes ;
- les conditions de travail déjà déplorables se sont considérablement dégradées ;
- ce contexte totalement anxiogène crée des angoisses tant chez les personnels que les personnes accompagnées ;
- des cas de contamination de salarié.e.s dans certains départements, causée ou non par le contact avec les usagers et un risque de contaminer sa famille mais aussi d’autres personnes âgées, fragiles et vulnérables ;
- il y a urgence à réaliser des tests de dépistages systématiques auprès de l’ensemble du personnel mais aussi des personnes prises en charge à domicile ;
- il y a urgence à obtenir du matériel de protection (masques FFP2, masques chirurgicaux, blouses, gants, gel hydroalcoolique) pour l’ensemble des salarié.e.s et en nombre suffisant, pour faire face au développement de l’épidémie.

Beaucoup de familles, aujourd’hui, refusent l’intervention des salarié.e.s au domicile de leur(s) parent(s).

Dans un même temps, la mise en place du chômage partiel est très disparate voire, parfois, refusée dans un secteur déjà très fragile économiquement.

La politique menée depuis des années, visant à développer l’aide et le maintien à domicile des personnes âgées, doit être accompagnée des moyens permettant un accueil de qualité pour les usagers – avec des conditions de
travail décentes pour les personnels qui assurent le soin, l’aide – et de préserver le seul lien social dans cette période de confinement.

Avant cette crise sanitaire, beaucoup de structures étaient déjà en grande difficulté financière et faisaient face à un manque de moyens dû à des années de politiques gouvernementales d’austérité, dans le secteur du grand âge. Et, aujourd’hui, plus qu’hier, les salarié.e.s se sentent complétement abandonné.e.s, invisibles et oublié.e.s de tous, alors que leur mission d’utilité publique est d’une importance vitale.

Pour la CGT, la continuité du service auprès des personnes doit être assurée tout en garantissant aux salariés leur droit à se protéger.

Des dispositions immédiates doivent être prises : des mesures de prévention, pour freiner la propagation de ce virus et des moyens pour soutenir les professionnels comme les personnes âgées.

Communiqué de l’union départementale CGT de la Sarthe

Le Mans, le 17 mars 2020

Hier soir, Emmanuel Macron a annoncé le renforcement des mesures de confinement, afin de faire face à l’épidémie de coronavirus.
La CGT ne peut qu’appeler l’ensemble des salarié(e)s, dans leur propre intérêt et dans celui de leur entourage, à observer les règles fixées par les autorités gouvernementales, en ce qu’elles doivent permettre d’endiguer l’épidémie. La limitation des déplacements et des contacts sont autant de mesures de bon sens qui peuvent éviter un engorgement meurtrier des structures médicales d’urgence.

La Fonction publique face à la pandémie (vidéo)

Expression de la CGT Fonction publique lundi 16 mars matin, à la sortie de la réunion de travail relative à la gestion du Covid-19 dans les services publics de façon à assurer la mobilisation des agents et leur protection.
Réunion présidée par M. Olivier DUSSOPT, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’action et des comptes publics.

CHSCT UNE URGENCE

Les CHSCT avaient la vertu d’avoir
des prérogatives qui protégeaient
les salariés et les populations…
Prérogatives INSUPPORTABLES
pour le Medef et le gouvernement
Macron…
Pour la CGT cette mesure va avoir
des conséquences graves et il
faul les rétablir en URGENCE !

Conseil supérieur de la Fonction publique territoriale 25 septembre 2019

voici  la déclaration lue en conseil sup’ mercredi
pour accueillir le ministre Dussopt… qui n’a vraiment pas apprécié

Monsieur le Ministre,

Comme vous le savez, avec toutes les autres organisations syndicales représentatives des 5 millions de fonctionnaires et agents publics, la CGT a voté contre le projet de loi de Transformation ou plutôt de « Disparition » de la Fonction publique.

Cette loi rétrograde a été voté par le Parlement dans le courant de l’été, appelant une première journée de grève et de manifestations les 21 et 24 septembre. Le mouvement social va s’amplifier.

Les fonctionnaires et des contractuels nous alertent sur la dégradation de leur situation professionnelle. Le gouvernement ne donne pas satisfaction aux légitimes revendications des sapeurs- pompiers professionnels alors que leurs conditions de travail se détériorent dans les services d’incendie et de secours.

Aujourd’hui, vous venez nous présenter un calendrier d’ordonnances et de décret d’application décidé de manière unilatérale. Vous nous confirmez le caractère anti républicain des mesures gouvernementale supprimant une à une les garanties collectives (CHSCT, CAP) et ceci avec la complicité d’une majorité des employeurs publics ayant peur pour leurs intérêts particulier.

Les pères fondateurs du Statut – Maurice Thorez et Anicet Le Pors – portaient l’ambition républicaine d’assurer l’égalité de traitement des citoyens. C’est pourquoi, compte tenu de cette obligation d’intérêt général, ces ministres ont octroyés des droits supplémentaires.

Vous voulez refondre, de fond en comble, l’organisation de la gestion des carrières des personnels dans une logique de destruction de leurs droits et garanties collectives.

Vous Monsieur le Ministre, vous resterez dans l’histoire comme le fossoyeur du statut de la Fonction publique. Vous porterez la responsabilité de l’affaiblissement de la qualité des services publics de proximité. Vous porterez la responsabilité du développement des inégalités territoriales. vous serez responsables avec la classe politique de l’arbitraire et de la corruption qui se développeront partout au détriment de l’intérêt général.

Votre politique est anti sociale par nature. Vous nous lancez un défi car cela nous oblige à voir loin; à construire un projet de société et des services publics libérés de la marchandisation.

La CGT continue à revendiquer une politique de développement des services publics. Nous réclamons une véritable rupture avec les politiques d’austérité, politiques qui ne visent qu’à donner aux riches en appauvrissant les salariés. Nous réclamons la justice sociale.

La CGT continuera plus que jamais d’aller à la rencontre des agents de la Fonction publique et à construire avec eux les services publics que nos citoyens sont en droit d’attendre.

EHPAD, services d’aide à domicile… Tou.te.s en action le 8 octobre 2019 !

Exigeons du gouvernement qu’il réponde à la hauteur des besoins.
Exigeons 200 000 emplois pour l’aide à la personne !

Les trois fédérations CGT appellent l’ensemble des professionnel.le.s des établissements pour personnes âgées et des services d’aide, d’accompagnement et soins à domicile à se mobiliser massivement le 8 octobre 2019.
Un rassemblement est prévu devant le Ministère des Solidarités et de la Santé, le 8 octobre 2019 à 11h, où nous invitons aussi les personnes âgées, les retraité.e.s et les familles à se mobiliser. Des manifestations et rassemblements seront aussi organisés en régions et départements.

En pièce jointe tract d’appel avec zone de texte pour insertion des informations locales.

TRACT : EHPAD

Cliquez ci-dessus

Calendrier des mobilisations

Tous-tes ensemble, nous pouvons faire reculer le gouvernement. Tous-tes ensemble, mobilisé-es, déterminé-es, jusqu'au retrait du projet. 3 jours pour amplifier les grèves et les mobilisations: Tous-tes dans l'action, pour une retraite juste et solidaire, nous...

lire plus

Tract pour le 12 mai 2020

Cher(e)s camarades  Loin d’être à l’écoute du mécontentement qui s’exprime dans le Pays, le discours du 1er Ministre Edouard Philippe confirme la stratégie d’affrontement orchestrée par Emmanuel MACRON.  La seule chose attendue par les salariés, retraités et privés...

lire plus

ACTION POUR LA GREVE DU 10 DECEMBRE 2019

LE MANS à 13h30 Devant l’Hôpital du Mans Cher(e)s camarades,  Face à l’ampleur de la mobilisation du 5 décembre dernier, malgré les efforts du gouvernement pour tenter d’en minimiser la portée, le Premier ministre Edouard Philippe a jugé utile de prendre la parole...

lire plus

TOUS ENSEMBLE À PARTIR DU 5 DÉCEMBRE 2019

LE MANS à 13h30 PARVIS GARE NORD La Fédération CGT des Services publics réaffirme son exigence du retrait du projet de réforme qui entend mettre en place un « système universel de retraites par points » avec des « droits » calculés sur l’ensemble de la carrière, dont...

lire plus

CHSCT UNE URGENCE

Les CHSCT avaient la vertu d'avoirdes prérogatives qui protégeaientles salariés et les populations...Prérogatives INSUPPORTABLESpour le Medef et le gouvernementMacron...Pour la CGT cette mesure va avoirdes conséquences graves et ilfaul les rétablir en URGENCE !

lire plus

COMMUNIQUE DE PRESSE

INDEMNITE KILOMETRIQUE VELO : AU MANS OU DANS LE DÉPARTEMENT LA CGT DES TERRITORIAUX EN PREMIÈRE LIGNE POUR SA MISE EN PLACE Dans la presse du 9 mai 2019, les élus EELV de Le Mans Métropol e se félicitent, à ju ste titre, de la...

lire plus

FÊTE DE LA CGT LE 25 MAI AU MANS

STADE DE LA SNCF AVENUE DE BRETAGNE DÉBAT PUBLIC SUR LA FONCTION PUBLIQUE - PRÉSENCE DE ANICET LE PORS, ANCIEN MINISTRE ET BAPTISTE TALBOT, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL DE LA FÉDÉRATION CGT DES SERVICES PUBLICS L'union départementale CGT de la Sarthe organise pour la seconde...

lire plus
commodo quis, mattis commodo dolor risus. ultricies libero Nullam dapibus