PENDANT QU’ON NOUS DEMANDE DE SERRER LA CEINTURE…

PENDANT QU’ON NOUS DEMANDE DE SERRER LA CEINTURE… 

Intéressant de savoir qu’un sénateur gagne 5 500 euros net mensuel, dispose d’une enveloppe de 6 000 euros non imposable pour ses frais et d’une autre de 7 500 euros pour ses collaborateurs. Transports gratuits et indemnités de logement (Ils disposent d’une prime de logement de 3 300 euros) ça va de soi…On ne va pas les embêter à calculer la consommation des fluides comme pour nos agents qui disposent de logements de fonction.

Un sénateur « bosse » 32 heures par semaine en moyenne et personne ne s’inquiète de leur taux d’absentéisme…Personne ne songe non plus à mettre fin à leur régime de travail. On ne parle pas non plus du cumul de certains mandats….

Et pendant ce temps, on nous demande de nous serrer la ceinture… Mais au fait, combien à coûter ces derniers jours l’aménagement du quinconce pour accueillir la fête foraine… Soyons transparent tout au long !

    

Vous aimerez peut-être aussi …

LES OUBLIE.E.S DU SEGUR

Mêmes métiers, mêmes rémunérations. La CGT des territoriaux étaient présente vendredi 2 avril de 11h30 à 13h30 pour échanger et faire signer la pétition au personnel du SSIAD et du SAAD rue du miroir. Le gouvernement s’obstine à gratifier certains professionnels… et...

lire plus

Service Public Magazine n°119 – Mars 2021

Le magazine fédéral des syndiqué.e.s. est à l’impression pour diffusion dans les syndicats. Couplé au livret « Ma retraite c’est mon droit ! », sa diffusion est une occasion essentielle pour aller à la rencontre des syndiqué·e·s et un devoir pour...

lire plus