POUR PLUS DE JUSTICE FISCALE

11 mai 2012

 

 

Une crise des recettes, pas des dépenses

 

La dette ne s’est pas creusée à cause d’un dérapage des dépenses comme on veut nous le laisser croire. Au contraire, elle s’est constituée à partir d’une réduction volontaire des recettes. Le poids de la dette est tel que le remboursement des intérêts représente près de 50 milliards d’euros par an. Pour lire la suite,CLIQUEZ ICI 4 pages finances

Articles en relation

Préavis de grève du 1er juillet 2022 au 31 août 2022

Préavis de grève du 1er juillet 2022 au 31 août 2022

Préavis de grève pour les journées du 1er juillet 2022 au 31 août 2022 couvrant l’ensemble des salarié·es et agent·es des villes, départements, régions, établissements publics, métropoles, offices de l’habitat, services et entreprises de l’eau et de la...

lire plus
SALAIRES publiqueET CARRIÈRES:LES REVENDICATIONSDE LA CGT

SALAIRES publique
ET CARRIÈRES:
LES REVENDICATIONS
DE LA CGT

UN CONSTAT semble aujourd’hui s’imposer au plus grand nombre : les salaires et les carrières des agentes et des agents des trois versants de la Fonction publique sont dans un état lamentable et préoccupant. Comment nier une telle évidence quand, pour s’en tenir à...

lire plus