POURQUOI LA CGT (AVEC FSU et FO) N’ONT PAS SIÉGÉ AU CTP DU 17 NOVEMBRE 2015 ?

 

Les organisations syndicales, après consultation des personnels de l’Arche de la Nature réunis hier en assemblée générale, ont décidé de ne pas se rendre au CTP du 17 novembre où ce dossier était inscrit à l’ordre du jour.

 

Malgré une ultime tentative de demander son report au Président du CTP (il a bien pris de sa propre responsabilité de retirer celui du service Population) considérant qu’il y a nécessité de dialoguer avec les agents sur un vrai projet de réorganisation, celui-ci nous a fait savoir qu’il serait maintenu à l’ordre du jour.

 

Pour la CGT, nous avons été nombreux à entendre la même phrase lors du comité de suivi du 2 novembre de la bouche du directeur de l’environnement : « oui, je propose de suspendre ce dossier dans l’attente d’éléments chiffrés complémentaires », c’est un nouveau passage « en force » qui confirme une rupture du dialogue social.

 

Voilà les ponts d’achoppement sur ce dossier : suppression de 3 emplois directs, instauration de la polyvalence avec la création d’un pole équidé, réduction de la période de surveillance du site (quelle sécurité pour les 500 000 visiteurs) et diminution de la rémunération des cavaliers verts.

 

Pour la CGT, nous ne serons pas les « complices » d’une régression sociale !

mattis leo commodo neque. ipsum ipsum in dolor. elementum luctus felis