téléchargement (1)

 LA CGT RÉAFFIRME LES REVENDICATIONS SUR L’EMPLOI

 Le lundi 10 février, à l’appel de la CGT, un rassemblement d’une trentaine d’agents du service « Nature en Ville » s’est déroulé devant la Mairie. Ce dernier concernait le mécontentement exprimé sur le manque de personnels.

 L’après-midi, et dans le cadre du dépôt d’un préavis de grève, une séance de travail s’est tenue entre des représentants de l’administration générale, la DRH et la direction du service, pour confirmer les revendications posées depuis de nombreux semaines, le déficit en agents de 17 postes vacants depuis presque 1 an pour certains, ce qui représente en moyenne 1 agent par équipes d’entretien des espaces verts.

 Dans le cadre de cette échange, les représentants de la CGT ont proposé que soient intégrés directement les 7 emplois d’avenir dont une grande majorité a une formation en espaces verts (B.E.P. ou C.A.P.) soit en ajoutant au prochain jury qui se déroulera le 19 février prochain 7 recrutements supplémentaires sur un emploi de jardiniers ; en effet, il est prévu actuellement que 6 jardiniers, 2 ingénieurs et 2 techniciens. Pour la CGT, le compte n’y est pas !

 Face à cette situation, la CGT attend un retour des élus sur ce sujet dans les meilleurs délais et en tout état de cause, au plus tard le 19 février !

Les agents doivent restés mobilisés dans les prochaines semaines, la CGT continuera à porter votre revendication.

 

 

Aenean mattis sit Nullam Lorem diam Donec