Semaine d’action du 7 au 11 octobre 2013 : préavis de grève reconductible

 

Réunie le 18 septembre dernier, la Commission exécutive confédérale de la CGT a analysé la journée d’action du 10 septembre dernier et débattu des suites à lui donner. A l’issue de cette réunion, une déclaration a été publiée dont nous vous communiquons ci-dessous de larges extraits :

« L’appréciation de la CGT, contrairement à ce qui s’est traduit dans la plupart des médias, est que le niveau de mobilisation a été important, quelques jours après la rentrée. Il traduit une forte exaspération et des attentes dans un véritablement changement de politique parmi l’ensemble de la population. Les organisations de jeunesse ont également été présentes, malgré les oppositions de générations, orchestrées par le Gouvernement et le MEDEF. (…)

Le problème du financement de la protection sociale et de la dette publique, ce n’est pas le coût du travail comme le martèlent le Gouvernement et le Patronat. Par exemple, aller vers une égalité de salaire entre les femmes et les hommes rapporterait 10 milliards d’euros supplémentaires dans les caisses de retraites, d’ici à 2020. De même, 1% de plus sur la masse salariale, c’est 2,5 milliards de cotisations supplémentaires pour la protection sociale.

Non, le travail n’est pas un coût, mais un atout. Ce sont les salariés qui créent les richesses du pays !

 

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

leo fringilla nec dapibus felis Aenean Nullam ut commodo