RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL

27 décembre 2016

Faisons le point sur le projet de loi de la ministre du travail, Myriam El Khomri, « visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs ». Tout bénef pour le Medef ! Ce texte offre en effet une liberté totale au patronat et constituerait s’il était adopté un recul historique des droits pour les salariés.

Malgré les affirmations du gouvernement, le projet de loi El Khomrin’a pas changé. Congés payés, accords d’entreprise, modulation du temps de travail…La CGT en décrypte les points essentiels.

Retrouvez notre décryptage le site decryptageloitravail.cgt.fr

Toutes les mesures envisagées visent à précariser toujours plus, flexibiliser toujours davantage les salariés pour faire baisser le « coût » du travail, afin de faire grossir les profits financiers et les dividendes versés aux actionnaires. C’est tellement vrai que le Président du Medef, Pierre Gattaz, soucieux de ses intérêts, vient de signer une pétition pour soutenir le projet de loi !

7 français sur 10 considèrent que le projet de réforme du code du travail constitue une menace pour les droits des salariés. Ils ont raison !

Articles en relation

Préavis de grève du 1er juillet 2022 au 31 août 2022

Préavis de grève du 1er juillet 2022 au 31 août 2022

Préavis de grève pour les journées du 1er juillet 2022 au 31 août 2022 couvrant l’ensemble des salarié·es et agent·es des villes, départements, régions, établissements publics, métropoles, offices de l’habitat, services et entreprises de l’eau et de la...

lire plus
SALAIRES publiqueET CARRIÈRES:LES REVENDICATIONSDE LA CGT

SALAIRES publique
ET CARRIÈRES:
LES REVENDICATIONS
DE LA CGT

UN CONSTAT semble aujourd’hui s’imposer au plus grand nombre : les salaires et les carrières des agentes et des agents des trois versants de la Fonction publique sont dans un état lamentable et préoccupant. Comment nier une telle évidence quand, pour s’en tenir à...

lire plus