RÉGIME INDEMNITAIRE DE LA POLICE MUNICIPALE : ON EST LOIN DU COMPTE

LA CGT VOTE CONTRE

 

Le CTP du 23 mars avait notamment à l’ordre du jour le vote sur la proposition du régime indemnitaire des futurs policiers municipaux avant la présentation de la délibération au conseil municipal. La proposition finale des élus et de l’administration est loin de correspondre à la volonté politique de créer une police municipale : 408€ par mois auquel s’ajoutera 15 pts de NBI soit 69,45€… Bien loin du régime indemnitaire prévu dans le statut particulier des Policiers Municipaux qui pouvait, selon le traitement de base indiciaire, atteindre 20% soit en moyenne 540€ par mois plus la NBI de droit.

 

La CGT a largement exprimé son mécontentement, réaffirmant notamment son opposition à cette création mais aujourd’hui défenseur des intérêts des agents, ce sont bien les valeurs CGT.

 

La CGT et FO ont voté CONTRE, FSU s’est abstenue, la CFDT avec les élus ont voté POUR. 

 

La lutte devra s’organiser avec les agents à l’issue de leur période de formation que pour certains se terminera le 16 juin, on continue à nous parler des contraintes budgétaires avec des chiffres sur les mesures de revalorisation du point d’indice, 840 000€ pour la Ville et 800 000€ pour LMMétropole, alors si on veut parler chiffre, à la CGT on peut :

 

– 3,6 Millions d’euros pour le stade MMARENA, 600 000€ pour le verger sur la muraille du Carré Plantagenêt (300 000 au départ de l’investissement), 800 000€ pour la Police Municipale…

 

La CGT le confirme : IL YA DES CHOIX POLITIQUES !!!

accumsan elit. Aenean eleifend justo mi,