TOUS DANS L’ACTION POUR SE FAIRE ENTENDRE LES 14 ET 19 FÉVRIER !!!

La réunion de négociations de ce matin sur la revalorisation du régime indemnitaire des catégories »B » a échoué. La dernière proposition des élus prévoit une nouvelle étape de revalorisation au 1 juillet 2013 (au lieu du 1 septembre) de +15€ pour les 2 premiers grades et de 30€ pour le grade terminal avec un nouvel engagement de poursuivre cette revalorisation au plus tard au 1 janvier 2014 (avant si possible ?) d’un montant qui pourrait varié entre + 15€ et +30€ selon le contexte budgétaire.
La CGTa porté la revendication d’une nouvelle étape au 1 avril 2013 avec une poursuite de la négociation à compter de septembre 2013 sur la dernière étape qui pourrait être reconsidérer en fonction des négociations salariales dans la fonction publique prévues lors de la rencontre du 7 février entre les organisations syndicales de fonctionnaires et la Ministre de la Fonction publique (on peut toujours croire au père Noël !!!).
Dans notre proposition au 1er avril 2013, nous avons indiqué que cette revalorisation devra être de 30 euros pour les 2 premiers grades et de 45 euros pour le dernier grade.
Les élus ont refusé la proposition de la CGT sans mettre en avant le contexte budgétaire. Nous pensons qu’ils en font une affaire de principe.
Le personnel, réuni en assemblée générale à partir de 10h00 a rejeté cette proposition. Il a confirmé que la revalorisation devra être effective au 1 avril prochain avec les montants indiqués par la CGT. Après des échanges sur les modes d’action à envisager, il a été validé 2 initiatives dans les prochains jours :
JEUDI 14 FÉVRIER à 18H00par une intervention au conseil municipal à l’hôtel de ville qui devra se prononcer par l’engagement de 2 millions d’euros auprès du club de foot de Le Mans F.C ; l’objectif étant de montrer que les élus vont trouver cette somme d’argent avant le 28 Février prochain, date à laquelle le club sera entendu par les instances nationales du football suite son maintien dans l’élite avec des garanties financières de la part de la collectivité locale ;
MARDI 19 FÉVRIER à 12h00 devant le stade d’entrainement de Le Mans F.C. « La Pincenardière »pour montrer que l’argent existe mais que les choix politiques ne vont pas dans le sens d’augmenter la rémunération de ses agents qui vont fonctionner le service public.
La CGT entend continuer à porter ces revendications car si l’administration avait poursuivi la revalorisation des régimes indemnitaires à partir du 1 Juillet 2006 comme elle s’y était engagé, même à raison de 10 euros par mois et par année, cela aurait correspondu à une augmentation de 60 euros, ce qui réduisait l’écart entre la filière technique et les autres filières. La CGT réclame aujourd’hui 50% de cette progression qui aurait du être effective.
Il faut noté que les agents de la filière médico-sociale, éducateurs de jeunes enfants, assistants socio-éducatifs et les infirmières, vont bénéficier dans un premier temps de la revalorisation de 45 euros avec un effet rétro-actif au 1/12/2012.
Pour répondre à votre revendication, il est nécessaire et indispensable d’une forte mobilisation aux actions du 14 et 19 Février. Vous avez démontré le 10 janvier dernier votre capacité à créer le rapport de force.

ENSEMBLE, CONTINUONS LE COMBAT POUR UNE RECONNAISSANCE DE VOS QUALIFICATIONS, DE VOTRE TECHNICITÉ ET DE VOTRE EXPERTISE ET POUR L’ÉGALITÉ SALARIALE HOMME/FEMME !

odio adipiscing sit elementum venenatis, leo tristique amet, libero.