L’accord du 18 mars 2011 sur les retraites complémentaires sacrifie délibérement l’encadrement… sans apporter pour autant la moindre réponse aux attentes et aux besoins de l’ensemble des salariés.
Cet accord, passé par la CFDT, la CFTC et FO avec le Medef, valide le recul des âges de départ initié par la réforme du 9 novembre 2010 et discrimine les cadres tout en modifiant à la baisse les droits à pension pour tous. Pour lire la suite, TRACT UGICT FUTURE RETRAITE

odio nec luctus risus Lorem libero