Comme nous pouvions nous y attendre, malgré la certitude de la direction su service (on est pourtant pas à Noël), les travaux de réfection et de mise en conformité de la cuisine centrale ont pris déjà une semaine de retard. En effet, la date présentée devant les organisations syndicales était fixée au 6 août avec un retour pour l’ensemble du personnel le 9 août.

Désolé mais une fois de plus, la CGT avait bien raison de dire que personne ne peut maîtriser les aléas de travaux et un éventuel retard pour diverses raisons techniques devait être envisagé. La preuve, c’est une nouvelle semaine voire plus comme certains peuvent le laisser sous-entendre.

La CGT déplore que ni la direction du service, ni l’administration n’ont informé les syndicats de ce retard !!! Nous avons vraiment un problème de communication avec le service, peut-être par peur de s’entendre dire que nous avions raison !!!

De plus, il « semblerait » que la collectivité a eu recours à la présence d’une société de gardiennage, SPI, pour éviter des intrusions à la Cuisine Centrale puisque le mur extérieur était tombé et que les matériaux n’étaient toujours pas arrivés. Si c’est la cas, il faudra donner le coût d’une telle opération car cette société n’intervient pas gratuitement pour faire plaisir à la Ville du Mans. Qui va régler la facture ? Le contribuable.

La CGT va s’adresser à la direction générale pour avoir confirmation.

vulputate, accumsan sed et, sem, diam