coffre2

À entendre François Hollande et Manuel Valls, leur politique n’est pas d’austérité… Certes, cela pourrait être pire encore. S’il appliquait à la lettre la règle d’or brandie par la Commission européenne, le gouvernement Valls devrait ajouter 28 milliards de baisse aux 21 milliards déjà rabotés pour 2015. Soit – 9,6 milliards pour la Sécurité sociale, – 7,7 milliards pour l’État et – 3,6 milliards pour les collectivités locales. Le suicide économique pourrait donc être deux fois plus rapide si on suivait les docteurs Diafoirus de Bruxelles. Auxquels, au passage, François Hollande a donné ce droit de contrôler notre budget en signant le TSCG,

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

justo ut ante. Lorem accumsan felis adipiscing ut neque. velit, eget leo.