TVA « sociale », CSG : ATTENTION DANGER !

Aujourd’hui la protection sociale (Sécu, retraite) est financée par les cotisations sociales ouvrières et patronales à 55% et cela est insuffisant pour couvrir les besoins.

Il nous faut donc réfléchir à quelle protection sociale, nous voulons pour le monde du travail et surtout quel financement et bien sûr revenir sur les exonérations patronales.

Les maîtres-mots employés par les uns et les autres sont : paiement de la dette, baisse du coût du travail, compétitivité… Et ce malgré le changement de majorité, c’est vraiment le leitmotiv récurrent de ceux qui nous dirigent.

Au temps des esclaves, on déplaçait ceux-ci vers les lieux de production au nom de la compétitivité ; au temps de la mondialisation, on déplace les lieux de production vers les pays dont les coûts de main d’œuvre sont les plus bas.

Pour lire la suite, CLIQUEZ ICI…

 

efficitur. luctus libero. ut lectus mattis amet, Donec dictum nec mi,