Le collectif « un pays, une école, un avenir » regroupant 25 organisations dont les syndicats des personnels de l’Education nationale (parmi eux la FERC-CGT), les parents d’élèves, les jeunes lycéens et étudiants et associations appelle à une journée nationale d’action déclinée dans chaque académie le Samedi 19 Mars prochain. Pour notre département, un rassemblement avec manifestation aura lieu au Mans, Place de la République. La Fédération CGT de l’Education, de la Recherche et de la Culture estime que « toucher à l’école, c’est toucher l’émancipation, l’espoir d’un avenir meilleur, par une intégration socio économique réussie, de centaines de milliers de jeunes. C’est également priver le pays des richesses futures que représentent des classes d’âge éduquées et qualifiées. » Depuis 5 ans, ce sont près de 80 000 emplois dans l’Education (tous personnels confondus) qui ont été supprimés dont 16 500 en septembre 2011. La FERC-CGT rappelle que « pourtant, il y aura à la rentrée 61 000 élèves supplémentaires (effet du baby boum de 2000). Le travail de sape s’est fait lentement : – En supprimant des classes et en gonflant progressivement les effectifs par classe. De 24 élèves par clases il y a 20ans, nous sommes passé à 28 il y a 10 ans, puis à 30 voire plus actuellement. – En réduisant toutes les offres de formations par la suppression des filières dans les lycées professionnels et technologiques. – En réduisant la durée des curcus de formation (Bac Pro par exemple). – En réduisant les heures d’enseignements dans de nombreuses matières (Français, Mathématiques, Disciplines artistiques…) ALORS LE 19 MARS, SOYONS TOUS AU RENDEZ-VOUS à 14h30 AU MANS PLACE DE LA REPUBLIQUE. Au même moment se déroulera également l’action du collectif « pas de bébés à la consigne ».

velit, id ut vulputate, suscipit felis quis, et, justo